Schneider Electric sécurise 50 000 terminaux mobiles

Jeudi 10 octobre 2019

Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et des automatismes, Schneider Electric emploie plus de 170 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Pour alimenter sa croissance, cette entreprise dispose d'un personnel très mobile pouvant s'appuyer sur des terminaux et des applications permettant d'accélérer les projets et d'accroître l'efficacité sur le terrain.

Selon l'enquête Global CEO Survey de PwC (https://www.pwc.fr/fr/publications/dirigeants-et-administrateurs/global-...), deux des principales priorités des CEO des entreprises du secteur manufacturier sont la mobilité et la cybersécurité. L'entreprise grâce à la digitalisation doit permettre à ses collaborateurs d'accéder aux données dont ils ont besoin de n'importe où et à partir de n'importe quel terminal. R, si les organisations deviennent ainsi plus productives, plus efficaces et plus flexibles, cela génère aussi des problèmes de sécurité entièrement nouveaux. Pour simplifier, il s'agit de profiter d'un personnel de plus en plus mobile tout en protégeant les données de l'entreprise sur les smartphones et les tablettes et en respectant la vie privée des utilisateurs.

Schneider a bénéficié d'une visibilité immédiate sur la sécurité mobile et la tolérance au risque de ses utilisateurs mobiles en s'appuyant sur Lookout Mobile Endpoint Security.

« Lookout est un spécialiste réputé de la sécurité mobile, qui protège déjà plus de 170 millions de terminaux, » a déclaré Simon Hardy, qui est le Global Head of Office 365 Services and Enterprise Mobility chez Schneider Electric. « Parmi les produits que nous avons évalués, cette solution était la plus mature, ce qui a conforté dans notre décision. »

Lorsque des terminaux accèdent aux ressources de l'entreprise, la santé du système distant est contrôlée en continu pour vérifier que seuls des terminaux valides puissent accéder aux données sans créer un risque pour toute l'entreprise. Après six mois d'utilisation de la solution Lookout, Schneider l'a étendue à l'ensemble de sa flotte mobile comptant quelque 50 000 terminaux.