Un nouveau moyen de mesure pour le Cetim

Lundi 28 octobre 2019

Afin de répondre à ses besoins internes et à ceux des industriels de la moitié nord de la France, le Centre Technique des Industries Mécaniques, enrichit le parc machine de son site de Senlis avec un système de métrologie 3D optique.

Système de métrologie par variation focale, l'InfiniteFocusG5 de Bruker Alicona permet de réaliser des mesures de forme à très haute résolution sur des micro-géométries comportant des tolérances très serrées, mais également des mesures de rugosité 2D et 3D dans des zones difficiles d'accès pour les palpeurs à contact.

La variation focale combine la faible profondeur de champ d'un système optique et son balayage vertical, afin de fournir une information de topographie en couleurs réelles à partir de la variation de netteté des images capturées. Cette technologie peut être utilisée avec une large gamme de sources lumineuses différentes tel qu'un éclairage annulaire qui permet la mesure d'angles de plus de 87° sur les pentes.

Avec des fichiers de données 3D pouvant comporter jusqu'à 500 millions de points, les systèmes Alicona sont capables de fournir des fichiers de mesure comportant une quantité impressionnante de détails. De surcroît, l'unité de rotation AdvanceReal3D transforme le profilomètre en machine à mesurer sur 5 axes. Cette unité de rotation permet de positionner une pièce dans un mandrin, puis de la numériser sous des angles différents. Les mesures individuelles ainsi obtenues sont ensuite fusionnées automatiquement, afin de générer un fichier de données 3D complet.

Les applications de cet équipement sont la mesure de microgéométries sur des outils coupants, des pièces micromécaniques, la mesure de rayonnage et de cassages d'angles sur tous types de pièces de précision ou de sécurité, la caractérisation de non-conformités, de défauts ou d'usures ainsi que la numérisation 3D à haute résolution de surfaces.