290 millions par an

Ils étaient une bonne centaine à s’être réunis pour parler Vision lors du dernier congrès européen sur ce sujet, organisé par l’European Machine Vision Association (EMVA), qui s’est tenu à Lyon. L’EMVA on y entre comme en religion, tout le monde se connaît. Et si ce n’est pas le cas, les conférences vous y aident, elles démarrent par un serrage de main avec votre voisin de droite, de gauche, de devant et enfin de derrière. L’atmosphère détendue, les présentations peuvent commencer. La première fut celle de Nicolas Parascandolo, Project Manager du Club Vision français, qui présenta le marché français de la vision industrielle. Un exercice difficile, depuis plus années plus aucune information statistique n’ayant été réunie sur le sol national, il a donc fallu estimer une grande partie des données. Partant de zéro personne ne s’attendait à obtenir des chiffres exhaustifs et détaillés. Si les chiffres bruts sont certes intéressants, le plus pertinent aura lieu dans les années à venir avec l’évolution du marché de la vision. Suivra t-il celui de l’industrie en général qui a progressé de 1,2 % en France en 2006, alors que les Allemands affichaient 6,1% de croissance ? Découpage du marché Pour effectuer son travail le Club Vison a découpé le marché de la vision en quatre grandes parties. La première regroupe les fournisseurs de composants de vision, dans cette catégorie se retrouvent les caméras, systèmes d’éclairage et l’ensemble des composants de vision qui ne sont pas aptes à effectuer seuls des opérations de vision. La deuxième rassemble des systèmes de vision paramétrables et configurables ; en troisième se retrouvent l’ensemble des distributeurs de systèmes et de composants ; enfin la dernière catégorie regroupe les intégrateurs. Au total, ce serait 120 sociétés qui opéreraient en France dans le domaine de la vision, dont 63% des entreprises seraient françaises et 17% allemandes. Pour l’année 2006, les composants de vision auraient représenté un chiffre d’affaires de 61 millions d’euros, soit 21% du chiffre global. Pour les systèmes configurables les 46 millions auraient été atteints. Les distributeurs auraient généré 32 millions et enfin les intégrateurs totaliseraient 149 millions d’euros. Au total, le chiffre d’affaires est annoncé pour 288 millions d’euros (288.498 K euros exactement). Les compagnies françaises pèseraient pour 67% dans ce chiffre d’affaires. Il est à noter qu’il s’agit d’un cumul de chiffres d’affaires. Une caméra arrivant par le canal d’un distributeur et mis en œuvre chez un intégrateur sera comptée trois fois, dans chacune des trois catégories. Un doublonnage des chiffres qu’il serait bon d’éviter. De même, espérons que l’année prochaine il sera possible d’obtenir des répartitions par métiers utilisateurs mais aussi des informations sur les applications. Comme l’a expliqué Nicolas Parascandolo durant cette rencontre européenne « nous avançons pas par pas, l’année prochaine les données seront plus détaillées ». Encadré VisionShow Comme le confirme ces premiers chiffres, le marché de la vision reste « petit » face aux autres niches de produits d’automatisation. Mais la vision reste une technologie qui bouge très vite avec une offre produits qui va du capteur plug-and-play aux systèmes complets. Bien des opérations non réalisables, que ce soit pour des critères techniques ou financiers, il y a ne serait-ce que quelques années, sont devenues aujourd’hui possibles. Pour vous en rendre compte deux événements majeurs auront lieu à la rentrée prochaine. Le premier se produira à Paris, Porte de Versailles, du 25 au 27 septembre prochain, c’est Vision Show. Pour la première fois, poussée en cela par les acteurs de la vision réunis au sein du Club Vision, les salons Solutions Vision et Vision Show ont fusionné pour proposer un unique rendez-vous Vision Show. L’exposition bénéficiera d'un environnement complémentaire avec 3 salons traitant de la mesure, du contrôle (Mesurexpo), de l'électronique (Forum de l’électronique) et de l'optique (Opto) ; soit un visitorat potentiel de plus de 17.000 professionnels. Le second c’est Vision 2007 de Stuttgart. La référence mondiale en la matière qui, cette année, aura lieu dans le nouveau parc des expositions de Stuttgart, tout proche de l’aéroport, du 6 au 8 novembre.