ABB déplace du lourd en picking !

Les nouvelles versions du robot parallèle FlexPicker IRB 360 du constructeur de robots présentent  une capacité de charge jusqu’à 8 kilogrammes.

Ce sera l’une des grandes nouveautés dévoilées sur Industrie Paris 2014 dans le domaine de la robotique. Et en février, les visiteurs du CFIA ont eu la chance de le découvrir sur le stand d’un partenaire intégrateur d’ABB, ceux du salon parisien pourront quant à eux découvrir le Flexpicker IRB 360-8 en mouvement. La particularité de ce nouveau robot ? Il reprend la plupart des caractéristiques des autres modèles de robots parallèles d’ABB, mais porte sa capacité de charge à… 8 kilogrammes.

Deux gros modèles
Pour être exact, ce n’est pas un mais deux nouveaux modèles à 4 axes qui viennent enrichir la gamme des Flexpicker. En effet, ABB propose désormais des IRB 360-6 et 360-8. Le premier, conçu pour le conditionnement de produits multiples, est doté d'un rayon d'action de 1 600 mm, d'une capacité de charge moyenne de 6 kg et d'une course verticale rallongée atteignant 460 mm. « Les objets plus lourds sont aussi souvent plus volumineux et nos clients nous ont demandé de modifier le ration de longuer des baras pour ganger en profondeur  », explique Philippe Charles, responsable produits robots chez ABB. L’IRB 360-8 présente quant à lui une capacité de charge de 8 kilogrammes, avec un rayon d’action un peu réduit (1130 mm) mais une zone de travail identique à celle de ses petits frères de 3 kg de capacité.
Pour atteindre ces capacités, ABB a modifié sa mécanique. Les robots adoptent ainsi une platine terminale différente où la traditionnelle pièce plate laisse place à une pièce en aluminium forgé de plus grande résistance, des rotules plus imposantes et des roulements renforcés. Elle accueille d’ailleurs une bride de 50 mm, commune à ce niveau de charge. En revanche, le joint tournant à air disparaît sur ces modèles.
Côté dynamique, ces grands modèles n’ont rien à envier aux petits, puisqu’ils assurent par exemple des temps de 0,6 secondes à charge maximale sur un cycle de 25/305/25 (mm), et des temps comparables à ceux des petits modèles avec des charges de 3 kg. Et toujours avec une répétabilité de pose de 0,1 mm. Ils restent moins performants que les 360-1 sous 1 kg de charge. Par contre, ils supportent une inertie maximale de 0,15 kg.m², très utile sous forte charge.

Une gamme large

La gamme IRB 360 compte ainsi désormais 6 modèles, avec une capacité de charge comprise entre 1 et 8 kg et un rayon d'action de 800 à 1 600 mm. De quoi adapter l’équipement à un plus large éventail d’applications de picking, depuis les plus courtes et les plus rapides aux plus lourdes, sur de longues distances et nécessitant la prise et la dépose de produits multiples. A noter, le nouveau FlexPicker dispose pour cela d'une toute nouvelle bride d'outils qui peut recevoir des préhenseurs de plus grandes dimensions. Ces modèles sont certifiés IP 54 et des modèles plus résistants arriveront bientôt. Enfin, et surtout, les utilisateurs de robots 360-3 n’auront pas forcément besoin de racheter des mécaniques pour passer en fortes charges. « Nous proposons un kit pour transformer une version 3kg en version 8 kg », annonce Philippe Charles.