Artec 3D lance le scanner Artec Ray

Développeur de logiciels et fabricant de numériseurs professionnels, l’entreprise luxembourgeoise Artec 3D a profité de sa participation au salon Global industrie 2018 pour présenter le scanner Artec Ray qui capture en qualité métrologique et avec un bruit minimal, des objets volumineux.


Sans qu’il soit nécessaire d’avoir recours à des cibles, le scanner 3D, Artec Ray peut numériser des objets jusqu’à une distance de 110 mètres, sous la forme de données apportant une précision d’espacement inférieure au millimètre et une précision angulaire équivalente.

Le scanner Artec Ray peut scanner et traiter directement les données dans le logiciel Artec Studio, et elles peuvent ensuite être exportées très facilement vers des programmes tes que Geomagic Design X, Solidworks ou ReCap pour la rétro-ingénierie, le design ou la documentation dans la construction ou l’équipement industriel.

« Avec l’Artec Ray, nous pouvons maintenant offrir une ligne complète de solutions de haute qualité qui permettront aux utilisateurs de scanner avec précision en 3D, presque n’importe quel objet qu’il s’agisse d’un empreinte digitale humaine, d’un avion de ligne ou d’un iDéveloppeur de logiciels et fabricant de numériseurs professionnels, l’entreprise luxembourgeoise Artec 3D a profité de sa participation au salon Global industrie 2018 pour présenter le scanner Artec Ray qui capture en qualité métrologique et avec un bruit minimal, des objets volumineux.

Sans qu’il soit nécessaire d’avoir recours à des cibles, le scanner 3D, Artec Ray peut numériser des objets jusqu’à une distance de 110 mètres, sous la forme de données apportant une précision d’espacement inférieure au millimètre et une précision angulaire équivalente.

Le scanner Artec Ray peut scanner et traiter directement les données dans le logiciel Artec Studio, et elles peuvent ensuite être exportées très facilement vers des programmes tes que Geomagic Design X, Solidworks ou ReCap pour la rétro-ingénierie, le design ou la documentation dans la construction ou l’équipement industriel.

« Avec l’Artec Ray, nous pouvons maintenant offrir une ligne complète de solutions de haute qualité qui permettront aux utilisateurs de scanner avec précision en 3D, presque n’importe quel objet qu’il s’agisse d’un empreinte digitale humaine, d’un avion de ligne ou d’un iDéveloppeur de logiciels et fabricant de numériseurs professionnels, l’entreprise luxembourgeoise Artec 3D a profité de sa participation au salon Global industrie 2018 pour présenter le scanner Artec Ray qui capture en qualité métrologique et avec un bruit minimal, des objets volumineux.

Sans qu’il soit nécessaire d’avoir recours à des cibles, le scanner 3D, Artec Ray peut numériser des objets jusqu’à une distance de 110 mètres, sous la forme de données apportant une précision d’espacement inférieure au millimètre et une précision angulaire équivalente.

Le scanner Artec Ray peut scanner et traiter directement les données dans le logiciel Artec Studio, et elles peuvent ensuite être exportées très facilement vers des programmes tes que Geomagic Design X, Solidworks ou ReCap pour la rétro-ingénierie, le design ou la documentation dans la construction ou l’équipement industriel. « Avec l’Artec Ray, nous pouvons maintenant offrir une ligne complète de solutions de haute qualité qui permettront aux utilisateurs de scanner avec précision en 3D, presque n’importe quel objet qu’il s’agisse d’un empreinte digitale humaine, d’un avion de ligne ou d’un immeuble de dix étages », a déclaré Artyom Yukhin, Pdg d’Artec 3D.

L’Artec Ray est adapté à la rétro-ingénierie des objets volumineux, aux tâches d’inspection et de contrôle de la qualité, au design des produits ou encore, à la modélisation d’informations pour le secteur du bâtiment et de nombreuses autres applications comme la capture de scènes de crimes. Il peut facilement numériser des objets de forme complexe comme des avions ou des éoliennes, en produisant des données 3D avec une précision métrologique et sans utiliser de marqueurs collants ou d’autres aides de suivi.

Un équipement presque entièrement autonome

Le scanner Artec Ray est portable, compact et simple d’emploi, puisqu’il peut être installé devant l’objet et commencer à scanner en appuyant simplement sur le bouton. Adapté à une utilisation à l’intérieur ou à l’extérieur, la batterie qui confère quatre heures d’autonomie à cet appareil, permet à l’utilisateur d’opérer sans être encombré par la liaison à une source d’énergie externe.

Le scanner Artec Ray peut être facilement apparié aux autres numériseurs 3D portables de qualité professionnelle fabriqués par la société luxembourgeoise, tels que les modèles Eva, Space Spider ou Leo pour accélérer l’acquisition des objets volumineux. Pour numériser un véhicule par exemple, l’utilisateur peut tout d’abord prendre quatre clichés 3D larges de chaque côté de l’objet avec un Artec Ray stationnaire, capturant ainsi les larges sections planes en un minimum de temps. L’utilisateur peut ensuite compléter les détails, tels que les poignées, les éléments de verrouillage ou la grille, avec un autre scanner portable Artec, qui donne un accès confortable à tous les angles de zones géométriques complexes.

Au besoin, le scanner portable peut aussi numériser l’intérieur du véhicule, pour disposer d’un modèle 3D complet, intérieur et extérieur en fusionnant les différentes phasqes d’acquisition au moyen du logiciel Artec Studio. En plus des formats d’exportation déjà offerts par Artec Studio, le nouveau scanner pourra aussi produire des formats en nuages de points (PTX et BTX) pour assurer sa compatibilité avec une plus vaste gamme de logiciels spécifiques à certaines applications.