Avec BOB, l’IA ASSure lA maintenance prédictive

Les sociétés Cartesiam et Eolane collaborent pour le lancement de Bob, un assistant de maintenance intégrant une intelligence artificielle embarquée directement dans des capteurs. Cet assistant permet d’assurer la maintenance prédictive en milieu industriel de tous les équipements sensibles, en se basant sur les vibrations des machines.


Selon le cabinet d’analyse Markets & Markets, le marché de la maintenance prédictive devrait passer de 1,4 milliard de dollars en 2016 à 4,9 milliards de dollars en 2021, avec un taux de croissance annuel moyen de 28,4 % sur cette période.

Le dispositif baptisé Bob par ses créateurs, s’inscrit comme la solution susceptible de transformer ce marché avec, pour la première fois, des fonctionnalités d’intelligence artificielle directement intégrées dans un capteur capable d’apprendre de manière autonome, sans lien spécifique avec une ressource externe comme un cloud. Cette approche technologique, qui réduit le coût d’accès aux solutions industrielles de maintenance prédictive, est le fruit d’un partenariat entre Eolane qui a développé l’électronique et Cartesiam qui a créé la partie logicielle reposant sur l‘intelligence artificielle. Bob dispose de capacités de calcul et d’analyse qui par son intermédiaire, sont directement placées là où les données sont générées, pour les transformer en informations utiles.

L’industrie 4.0, simple et rapide

Pour comprendre l’intérêt de Bob, il faut imaginer un assistant autonome en maintenance prédictive, qui est constamment à l’écoute des machines afin d’être en mesure d’alerter par anticipation de tout comportement anormal avant même qu’un problème n’impacte la ligne de production. Le dispositif effectue en quelque sorte, un diagnostic en temps réel de l’état de santé des équipements à surveiller. A cette fin, l’assistant est composé de capteurs de vibrations et de température permettant, via de puissants algorithmes de machine learning, de comprendre son environnement en toute autonomie pour se constituer un savoir de référence, puis de surveiller en permanence le comportement de l’équipement sur lequel il a été installé.

En communiquant avec un réseau LoRaWan à intervalles réguliers, Bob transmet un rapport d’activité et de santé de l’équipement surveillé mais également des alertes en cas de suspicion d’anomalie constatée ou à venir. Il est capable de distinguer la signature des vibrations normales et celle des vibrations anormales à l’instar, de ce que le service en ligne Shazam fait pour la musique. Dès qu’il repère un problème ou une dérive, Bob émet une alerte accompagnée du résultat de son analyse, vers une console de supervision, une plateforme IIoT sur Internet ou vers le smartphone d’un opérateur.

Si nécessaire, Bob s’interface également avec les services d’un cloud, permettant d’apporter des éléments de contexte aux informations remontées. Compatible avec les réseaux LoRa, Bob remonte vers le cloud, non pas des données pour analyse comme un simple capteur, mais au contraire de l’information à valeur ajoutée issue de l’intelligence artificielle embarquée, rendant la solution inédite dans ce secteur. Après une période de validation chez quelques grands industriels comme EdF ou Véolia, mais également dans des PME, l’équipement est désormais disponible pour la réalisation de tests industriels avant d’être commercialisé au travers d’un abonnement mensuel dans les prochaines semaines.

Quelle que soit la configuration où il est déployé, l’assistant de maintenance prédictive permet la mise en place d’une solution qui répond aux principes de l’Industrie 4.0.