Le CEA et le groupe Siemens créent le mindSphere center

Les deux partenaires ont choisi de créer un centre de recherche et de développement dédié au numérique et à la data intelligence sur le campus de Paris-Saclay. ils travailleront à développer un écosystème de partenaires et de start-up autour de la plateforme iot ouverte MindSphere de Siemens en incluant la cybersécurité.


C’est le 27 mars dernier lors du salon Global industrie que le groupe Siemens au travers de sa division Digital Factory, Process Industries and Drives et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) ont annoncé leur intention de collaborer dans le domaine de l’analyse de données et de l’intelligence artificielle (IA). Cette collaboration englobe la création du Commissariat à l’énergie atomique d’une plateforme d’innovation baptisée, MindSphere Center qui accueillera les chercheurs issus de Siemens, du CEA et de start-up. Ce centre sera dédié au développement des solutions numériques dans les processus industriels en se basant en particulier sur le système d’exploitation IoT MindSphere de Siemens.

Le MindSphere Center se situera au cœur du projet DigiHall, qui constituera le futur pôle de recherche sur les technologies du numérique et de l’intelligence artificielle de Paris-Saclay. Plus d’une centaine de personnes issues des équipes de Siemens, du CEA et de jeunes entreprises françaises comme la très prometteuse Braincube qui édite des solutions analytiques s’adressant tout spécialement aux industriels. Les équipes se consacreront notamment au développement de nouvelles applications pour MindSphere et à l’amélioration de la gestion de la sécurité des systèmes d’information des clients de Siemens. De plus, des espaces collaboratifs de travail, intégrant les équipes du MindSphere Center et des industriels intéressés par cette transformation digitale, seront mis en place en fonction des projets.

Déjà associés depuis deux ans, Siemens et Braincube affirment à travers ce projet commun leur volonté de contribuer ensemble à la digitalisation de l’industrie en France. Les deux entreprises prévoient en parallèle de signer une convention de partenariat afin d’intégrer et de déployer leurs technologies respectives dans les offres proposées à leurs clients.

« La valeur industrielle devient indissociable du monde virtuel qui ouvre la voie aux services basés sur l’exploitation des données et qui devient la principale source de création de valeur. Avec cette plateforme, nous renforçons notre rôle de partenaire de l’industrie du futur en France en positionnant la donnée au cœur des projets de transformation digitale de nos clients », a assuré Vincent Jauneau, VicePrésident de Siemens France. « Ce partenariat illustre l’attractivité croissante du CEA et de son écosystème d’innovation, au carrefour de la recherche et de l’industrie, en particulier dans le domaine du numérique et de l’Industrie du Futur. Les équipes de Siemens et de Braincube bénéficieront de l’environnement unique proposé par le futur pôle numérique de Paris-Saclay », a déclaré Christophe Gégout, Administrateur général adjoint du CEA.

« Nous sommes très fiers d’approfondir notre collaboration avec Siemens. Ce partenariat est une opportunité unique de nous concentrer sur notre cœur de métier d’éditeur en profitant des capacités de connexion et d’hébergement de MindSphere. C’est aussi une occasion unique pour Braincube de démontrer son expertise et son savoir-faire dans l’amélioration des performances de fabrication des industriels grâce au Big Data et à l’intelligence artificielle », a de son côté affirmé Laurent Laporte, cofondateur et directeur des opérations de Braincube.