L’électronique mondiale se donne rendez-vous à Munich

Electronica était déjà considéré comme le plus grand salon de l’électronique dans le monde. Pour sa 25ème édition, il cumule les nouveautés et accueille deux autres événements.

 

Si l’on en croit les prévisions de l’association allemande des professionnels de l’électricité et de l’électronique, ZVEI, le marché mondial de l’électronique progresse toujours : près de 4% en Europe cette année et 7% dans le monde entier, pour s’établir à 502,7 milliards de dollars cette année.  Parmi les domaines en hausse, on notera par exemple l’électromobilité, les systèmes embarqués, les solutions « d’énergie intelligente » et l’électronique de puissance, présente dans tous les secteurs. Rien ne s’oppose, donc, à une nouvelle ruée à la vingt-cinquième édition d’Electronica, du 13 au 16 novembre à Munich. En 2010, la foire internationale des composants, systèmes et applications électroniques, qui existe depuis 1964, avait accueilli 2578 exposants (142500 mètres carrés d’exposition) et 72000 visiteurs. Qui dit mieux ?

 

Conférences et forums

Pour battre son record, l’organisateur s’est appliqué à faire de ce nouvel opus un événement encore plus complet qu’auparavant. D’abord avec une exposition au panel très large. On y retrouvera ainsi semi-conducteurs, connecteurs et produits électromécaniques pour mesurer et tester les systèmes design électronique, produits embarqués, composants passifs, systèmes sans-fil, alimentation, PCB, EMS et distribution… En outre, les professionnels du secteur (en 2010, 58% venaient du développement électronique, matériel et logiciel) pourront suivre un cycle complet de conférences traitant des sujets les plus importants du moment et quatre forums accessibles à tous. Ainsi, le 12 et 13 novembre, la conférence automobile s’intéressera aux façons dont l’industrie électronique peut aider les constructeurs à gagner en efficacité énergétique dans le cadre de l’électromobilité et à l’utilisation de la technologie électronique pour augmenter la sécurité du conducteur. Les 14 et 15 novembre se tiendront le forum « Plateforme embarquée » et le Wireless Congress 2012, congrès consacré aux technologies sans fil. On y parlera de Bluetooth, de sans-fil embarqué, de Zigbee… Enfin, la « table ronde des patrons de l’électronique mondiale » regroupera cette année les dirigeants des principaux acteurs du domaine autour du thème : « les solutions des semi-conducteurs pour faire face au challenge des smart grids ».

Autre nouveauté, cette année, en parallèle d’Electronica se tiendront deux autres salons aux sujets connexes : EES, pour Electrical Energy Storage, le salon international des batteries, du stockage et de la production innovante. Hybridica, le salon international du développement et de la production de composants hybrides et de solutions hybrides légères. En tout, l’édition 2012 remplira pas moins de 14 halls du centre des expositions de Munich.