La mécatronique aime la nature

La prochaine édition des rencontres européennes de la mécatronique se dérouleront les 6 et 7 juin au Grand-Bornand. Un retour au vert pour clamer leur amour pour l’environnement…

La mécatronique passe au vert ! C’est le slogan des dixièmes rencontres européennes de la mécatronique, qui se dérouleront les 6 et 7 juin prochain au Grand-Bornand, au cœur de la Haute-Savoie. Le sous-titre est clair : « Solutions pour la performance énergétique et l’éco-conception ».

Un thème naturel Certes, le sujet devient un peu commun, qui revient à chaque nouvelle exposition de mécanique, grande ou petite. Mais pour le « Davos » de la mécatronique, cela paraît naturel à deux titres. D’abord, comment ces rencontres organisées par Thésame et Artema, au beau milieu des montages françaises, pourrait faire l’impasse sur le respect de l’environnement ? Ensuite, « éolienne, énergie solaire, habitat à haute performance énergétique, véhicules hybrides ou électriques, chaînes de production économe : la mécatronique, technologie des systèmes, est, par nature, au cœur de tous les développements visant à tirer le meilleur parti de la ressource énergétique, déclarent les organisateurs. EMM 2012 explorera les perspectives, les opportunités et les nouveaux concepts de la mécatronique au service du développement durable. On parlera tout autant de performance énergétique et d’eco-conception, que de véhicules électriques ou d’acceptabilité de nouveaux produits. »

Des grands témoins Ces deux journées se focaliseront en particulier sur quatre marchés clés : l’habitat, l’industrie, l’énergie et les transports. Les EMM feront intervenir cinq grands témoins durant ces deux jours, qui dévoileront leur vision du marché : Jean-Philippe Demaël, directeur général de somfy Activités traitera de la mécatronique et de l’habitat intelligent, Bruno Grandjean, président du directoire de Redex et président d’Artema, reviendra sur la mécatronique et l’industrie économe, Olivier Steinmetz et Francis Petitjean, de la fondation Désertec, parleront mécatronique et énergies durables. Enfin, Jérôme Périn, directeur des projets avancés CO2, Energie, Environnement chez Renault abordera les liens entre la mécatronique et les nouveaux modes de transport.

Expo et trophées Pendant ces deux jours « au vert », au sens propre et au sens figuré, les participants pourront également échanger au sein d’une exposition permanente. « Cela constituera l’occasion de découvrir des prototypes, dont certains en exclusivité mondiale », annoncent les organisateurs. A noter, le 7 juin seront remis les Mechatronic Awards 2012, dans cinq catégories : projet grande entreprise, projet entreprise de taille moyenne, projet PME, prix de la start-up la plus prometteuse et prix Education. Le thème des trophées ? L’efficacité énergétique et le développement durable, bien sûr.