De la programmation relais à la programmation objets

Depuis le début des années 70, l’usine de Lescar d’Euralis était piloté par des relais. Seulement entre problèmes de traçabilité, de sécurité et de pièces détachées devenues introuvables, il fallait sauter le pas.