UNIVERSAL ROBOTS ET SICK S’UNISSENT DANS LES APPLICATIONS

L’alliance d’un géant de la conception et de la fabrication de capteurs dédiés à l’automatisation avec un nouvel arrivant dans le champ de la construction robotique, est emblématique de l’évolution qui bouleverse les équipements industriels. En effet, dotés de nouveaux sens, les robots peuvent interagir directement avec les opérateurs.


Créée en 1946 et présente un peu partout dans le monde au travers d’une cinquantaine de filiales, la société Sick dont le siège est situé à Waldkirch en Allemagne, est l’un des principaux fabricants de capteurs destinés à l’automatisation que ce soit dans l’assemblage, les procédés ou les systèmes logistiques. Leurs produits sont notamment réputés pour assurer la gestion des processus industriels mais aussi, la protection des personnes contre les accidents et la prévention des dommages environnementaux. Totalisant dans le monde un chiffre d’affaires de près de 1,4 milliard d’euros, elle assure sa présence en France, au travers d’agences régionales situées à Paris, à Lyon et à Nantes.

En comparaison, Universal Robots est presque une toute nouvelle entreprise puisqu’elle a été créée à Odense au Danemark en 2005, par Esben Østergaard qui était alors enseignantchercheur en robotique à l’université. Son succès s’est bâti avec un objectif : rendre la robotique plus accessible en développant des équipements, facilement programmables et peu coûteux, avec lesquels il est possible pour les opérateurs de collaborer. Depuis décembre 2008, date où l’entreprise a livré ses premiers clients, Universal Robots a déjà installé plus de 20 500 robots à travers le monde. Aujourd’hui, le pionnier danois de la robotique collaborative et le spécialiste de la fabrication de capteurs pour l’automatisation de la production, ont choisi d’unir leurs forces pour créer deux applications afin notamment, d’accroître les possibilités de pénétration de la robotique collaborative dans l’industrie. Grâce notamment, à cette nouvelle alliance, des solutions d’automatisation personnalisées visant à améliorer les processus des entreprises quelles que soient leurs tailles, seront disponibles en France. Les robots conçus par Universal Robots, modifient profondément les habitudes d’utilisation de ce type d’équipements dans les entreprises industrielles. Outre qu’ils sont flexibles, légers et qu’ils peuvent fonctionner dans presque n’importe quel environnement de production, ils sont dotés d’une interface tactile dont la facilité d’utilisation est renforcée par des assistants logiciels destinés à guider l’utilisateur dans leur configuration. Pour sa part, Sick fabrique depuis des années des capteurs pour l’industrie 4.0, des solutions de vision industrielle, des systèmes d’identification automatique, en passant par les smart sensors et les dispositifs de sécurité.

LECTURE DE CODES ET PROTECTION DE L’OPÉRATEUR

Une première application développée conjointement par les deux entreprises, repose sur deux capteurs connectés à un bras Universal Robots, afin d’identifier et de positionner les pièces. Elle est idéale pour les tâches telles que les opérations de pick and place, de contrôle qualité, d’emballage ainsi qu’un grand nombre d’autres processus logistiques. Le capteur Lector63X développé par Sick identifie les produits passant sur la ligne de production par lecture de leur code-barres, et informe le robot qui se charge alors de leur classification.

Dans ces scénarios, la sécurité de l’environnement du robot est absolument essentielle. Les bras fabriqués par Universal Robots, intègrent quinze fonctions de sécurité, certifiées par TÜV-Nord, qui permettent leur installation sans barrières de protection. Elles garantissent l’arrêt automatique du robot en cas de contact accidentel avec une personne ou un objet sur sa trajectoire. L’alliance entre Universal Robots et Sick permet en outre, d’améliorer la protection des individus. Ainsi, l’application intègre un capteur MicroScan capable de détecter la présence d’une personne afin de réduire la vitesse de fonctionnement du robot lorsqu’un opérateur s’approche.

RECONNAISSANCE ET POSITIONNEMENT DES PIÈCES

Une seconde application repose sur le capteur Inspector PIM60 de Sick qui connaît de nombreuses utilisations pour les opérations de reconnaissance de position des objets et de nombreuses autres tâches de production qui s’étendent des opérations de pick and place aux processus de contrôle de la qualité. La caméra envoie des données au système de contrôle du bras Universal Robots qui est ainsi capable de reconnaître la position et l’orientation des pièces.

Grâce à l’accessoire logiciel (plug-in) Inspector URcap, élaboré par les équipes de Sick et intégré à la plateforme de commande Universal Robots+, la programmation et la mise en fonctionnement sont facilitées, ce qui permet un gain de temps non négligeable.

Ces nouvelles applications allient les avantages des équipements collaboratifs d’Universal Robots à l’efficacité et à la sécurité apportées par les capteurs de la société Sick. L’objectif est d’automatiser tout processus de fabrication dans lequel les robots travaillent aux côtés des opérateurs en les libérant des tâches répétitives, dangereuses ou nécessitant d’importants efforts physiques pour les recentrer sur des activités à plus forte valeur ajoutée.