Techno

Dossiers complets publiés dans la revue Jautomatise

L’opérateur : le maillon faible ?

La composante " humaine " devient un facteur clef de l’exploitation, avec ce paradoxe que l’homme apparaît en première analyse " comme le maillon le plus faible " du processus d’exploitation, alors que la conduite des évènements complexes montre le potentiel de " l’intelligence humaine " dans la résolution de ces crises.

Record du monde
Du train du record au TGV Est, le point commun ce sont les entreprises qui ont permis qu’un bolide de 440 tonnes soit lancé quotidiennement à 320 km/heure.
CompoNet : comment ça marche ?

Tout juste baptisé par l’ODVA, le dernier-né de la famille CIP semble voué à un avenir industriel prometteur. En théorie relativement performant, le réseau industriel CompoNet manque encore à ce jour d’acteurs… . En pratique, ce réseau de capteurs/actionneurs devrait empiéter sur les terrains d’AS-i et de DeviceNet... Voyons " comment ça marche " et dans quel contexte.

Nouvelles technologies et contrôle de process
Bastions par tradition prudents face aux dernières évolutions technologiques, notamment pour des raisons de sûreté et de sécurité, les architectures de contrôle de procédé tendent pourtant à s’ouvrir…
Quarante ans de robotique au compteur pour Stefan Müller

Si la robotique industrielle est telle qu’elle est aujourd’hui, c’est grâce à la vision d’une poignée d’hommes (un monde très, trop, masculin). Ils se comptent sur les doigts d’une, voire de deux, mains. Ils ont démarré leur activité dans les années 60/70, aujourd’hui ils ont pratiquement tous transmis le témoin à la génération suivante, chacun à leur manière.

Nostradamus chez les automaticiens

En matière de maintenance, l’objectif reste d’intervenir avant la panne, tout en évitant les interventions préventives systématiques et en réduisant le nombre d’interruptions de la production. Bref, tout doit être planifié. Comme le précise Claude Pichot, le président de l’Afim " la maintenance prévisionnelle est une science exacte, mais avec beaucoup d’interactions non prévues ".

Un robot dans chaque foyer, par Bill Gates

À l’instar de l’informatique il y a 30 ans, la robotique est aujourd’hui mûre pour devenir une véritable industrie et se diffuser dans l’ensemble de la société.

Vous êtes identifiés

Où en est-on en matière de RFID en France et dans le monde ? La question fut posée, avec une réponse sans ambiguïté, le RFID on en parle beaucoup, on le teste, mais les applications véritablement finalisées ne sont pas encore légions. A partir de la phase prototypage, moins de 20 % des entreprises passeraient à la phase réalisation sur le terrain, un chiffre encore plus faible dans le domaine manufacturier.

CC-Link se met à la Safety
Les bus de sécurité sont à l'ordre du jour, et parmi les bus de terrain les plus répandus, il n'en manquait plus qu'un à ne pas avoir franchi le pas. Aujourd'hui, la CC-Link Partners Association présente sa version sécurité, la CC-Link Safety.
La Traçabilité élargit ses applications
 Aujourd’hui, et encore plus dans les années à venir, la production, et donc tous les automatismes liés à cette dernière, sera directement liée aux aspirations des clients finaux. Qu’ils demandent des produits rouges et ils devront être rouges.

OPC UA - Objectif Interopérabilité
Les plates-formes de communication industrielle OPC fêtent leurs 10 ans. La Fondation en profite pour présenter Architecture Unifiée (UA), qui a pour but d’unifier les technologies existantes des serveurs OPC.
Assurer l’interopérabilité Ethernet des systèmes ATCA, AMC et MicroTCA
Les spécifications AdvancedTCA, AdvancedMC et MicroTCA sont bâties sur des technologies d’interconnexion série telles que PCI Express, Ethernet… . Ethernet est omniprésent, mais certains paramètres sont susceptibles d’affecter l’interopérabilité des composants.
A charge et à décharge - Jim Pinto face aux automaticiens

D’origine indienne, Jim Pinto compte aujourd’hui parmi les commentateurs les plus prolixes d’un secteur d’activités qu’il connaît bien, pour y avoir passé l’essentiel de sa carrière. Jim publie, notamment, plusieurs fois par mois l’une des newsletter les plus populaires de l’industrie Outre-Atlantique.

Linux et l’Open Source dans l’automation
Christian Charreyre, chef de projet chez CIO Informatique industrielle, une entreprise de 15 personnes consacrée au développement d’applications en informatique industrielle pour l’industrie ou la défense, se rappelle " nous livrons des logiciels sur cahier des charges, pour des applications temps réel embarquées depuis 1990, notre société a entamé un changement de cap vers Linux dès 2000.
SafetyNET, sécurité et contrôle
Après SafetyBUS p en 1999, et compatible avec ce prédécesseur, SafetyNET p est en mesure de combiner les applications de sécurité, mais aussi celles de commande et de motion control.
L’avenir serait à Ethernet ? Oui répond Andreas Enzenbach

V2, CanOpen, Sécurité, Redondance… depuis sa présentation en 2001, le bus Ethernet Powerlink a fait du chemin. C’est pourquoi nous avons souhaité faire un état des lieux cinq ans plus tard. Voici, en exclusivité les réponses de Andreas Enzenbach - Head of working group marketing de l’EPSG.

Heureux, ceux qui vendent plus
Heureux les fournisseurs de robots. Grâce à l'IFR (International Federation of Robotics), ils viennent d'apprendre une augmentation des installations de robots en France de près de 10% en 2005. Une surprise imprévue dans un marché en hausse hors Europe.
Les normes "Robot" et "Système Robotisé" continuent à bouger
La norme ISO 10218-part1 (Robots pour environnements industriels –Exigences de sécurité- Partie 1 : Robots) est publiée au niveau ISO et devrait être diffusée au niveau Européen sous peu dès sa validation par le CEN.

Réseaux sans fil pour l’automatisation

À l’heure actuelle, une grande partie du coût total d’une usine de fabrication se répartit entre installation, mise en service et reconfiguration. Lorsque la chaîne de fabrication change, ou qu’un équipement est remplacé par un équivalent plus performant d’une marque différente, les coûts d’intervention et d’amortissement augmentent considérablement. Quels critères conduisent à choisir les liaisons radio ?

Avec IO-Link, la communication se standardise

De nos jours, les machines et installations reposent de plus en plus souvent sur un concept d’automatisation décentralisé. La valeur ajoutée de ce type d’architecture passe par le logiciel, les études ainsi que les applications spécifiques destinées aux paramétrages des équipements finaux.

La pression est partout
Intégrer la maintenance aux sites de productions, aux opérateurs et à l'ensemble de l'usine, c'est un peu l'idée maîtresse de la dernière journée du Club Automation. Les aspects maintenance subissent les mêmes contraintes que les autres postes de l'usine, la productivité est passée par là.
Lean ou Low ?

Au programme de la Première Rencontre Annuelle des Directeurs d'Usines : deux journées de conférences, d’interventions méthodologiques d’experts, de formations et de témoignages, autour du thème de l’accroissement de la performance industrielle.

Les systèmes de contrôle face à la cybercriminalité
L’ISA-France vient d'organiser un séminaire sur le thème de la cyber-sécurité dans le contrôle des procédés industriels. Ces journées avaient pour objectifs de sensibiliser aux risques encourus, ainsi qu’aux moyens de s’en prémunir.
Solution ouverte pour le contrôle hybride
Le développement des réseaux industriels basés sur Ethernet se concentre principalement sur les problèmes de rapidité d’échange et les contraintes temps réel. Dans ce contexte High Speed Ethernet, HSE, fait figure d’exception. Cet article démontre de quelle manière HSE permet d’assurer un contrôle hybride par le biais de la technologie des Blocs fonctions.
Les outils logiciels de vision industrielle

En vision industrielle, la question des performances des outils logiciels et de leur adaptation au niveau d’expertise des utilisateurs, est au moins aussi importante que celle de l’éclairage ou de la qualité de l’image. Cet article propose un petit tour d’horizon des différents outils que doivent intégrer les solutions logicielles de vision. Il revient également sur les différentes approches existantes en matière de programmation.

Le M2M, nouveau concept à la mode ou vraie révolution ?
Acronyme de Machine-to-Machine, le M2M désigne littéralement tous les systèmes intégrant des machines communicantes, quel que soit le type de machine, quel que soit le média de communication. Il s’agit plus généralement de systèmes permettant de communiquer afin de superviser, gérer, contrôler ou administrer un grand nombre d’équipements éventuellement mobiles.

Robert J. Shillman - Les 25 premières années de Cognex

Peu d’entreprises de vision industrielle peuvent se vanter d’avoir duré assez longtemps pour souffler leurs 25 bougies. C’est le cas de Cognex qui, le 12 janvier dernier, a fêté ses 25 ans, une occasion de réunir les collaborateurs au siège de Boston, mais également pour Jautomatise de faire le point sur ces 25 ans passés, et pourquoi pas dessiner les 25 ans à venir.

Reis et les robots hybrides

Lors du dernier Automatica à Munich, rencontre avec Michael Wenzel, General Manager et Patrice Robinot, Directeur commercial pour la France de Reis.

GigE Vision : un standard émergeant pour la vision industrielle
Le lancement officiel du standard GigE Vision, développé par l’AIA (Automated Imaging Association), a eu lieu à l’occasion de l’évènement Vision Show East, qui s’est tenu du 9 au 11 mai dernier à Boston.
Pas une évolution, mais une révolution
Avec les nouvelles normes ISO 10218 part 1 et part 2, le monde de la robotique va considérablement changer dans les années à venir. Certains sont déjà prêts.
Syndiquer le contenu