Jautomatise N°114

Jautomatise N°114

Safety EYE, un scanner 3D de sécurité en phase avec l’Industrie 4.0

Décloisonner l’espace autour des machines et des robots apporte de la flexibilité et un réel confort de travail. La sécurité des opérateurs exige pourtant que des systèmes de détection normalisés soient mis en place et à cette fin, Pilz propose le système SafetyEYE qui notamment, repose sur trois caméras permettant une surveillance en trois dimensions.

Bionic Cobot : il ne manque pas d’air

Conçu par Festo, le Bionic Cobot ne reproduit pas seulement le bras humain dans sa structure anatomique. Comme son modèle biologique, ce robot collaboratif exclusivement animé par la force pneumatique, accomplit de nombreuses tâches à l’aide de ses mouvements sensibles et flexibles sans présenter le moindre risque pour l’opérateur.

Surveiller le fonctionnement, détecter les intrusions

La mise en réseau des systèmes, les liaisons locales mal maîtrisées et les connexions à distance non sécurisées auxquelles s’ajoutent des technologies toujours plus standardisées contribuent largement à la vulnérabilité croissante des systèmes de contrôle industriels. Il existe heureusement une foule de solutions complémentaires qui améliorent la connaissance de l’infrastructure, la surveillent et contrôlent ses points d’accès.

Cybersécurité, beaucoup de méthode et une mobilisation forte

Pour identifier les mesures à adopter afin de sécuriser les installations industrielles d’aujourd’hui contre les cybermenaces, il faut à la fois avoir la volonté de regarder la situation en face et d’aller jusqu’au bout de la démarche quel qu’en soit le prix. Surtout, il faut rassembler dans un même groupe de travail, direction informatique et direction industrielle, sans oublier l’impérieuse nécessité de mobiliser à terme, l’ensemble des personnels.

Inquiétante multiplication des cyber-incidents sur les installations industrielles

Avec la digitalisation tous azimuts, les sites industriels – spécialement ceux qui relèvent de l’importance vitale – sont exposés aux attaques des hackers et d’une nouvelle catégorie de criminels, les maîtres-chanteurs. Une attaque peut aller jusqu’à la destruction physique d’équipements voire, la création d’un préjudice humain. Il est temps de prendre la mesure du risque.

Cyber-menaces, les réseaux industriels dans la ligne de mire

Les attaques ayant eu un impact sur les lignes de production, les systèmes d’information industriels et les réseaux leur permettant de communiquer sont en constante augmentation. Plusieurs facteurs contribuent à cette exposition accrue des installations industrielles aux cyber-menaces au premier rang desquelles figure une connectivité de plus en plus étendue.


Longtemps isolés dans leur tour d’ivoire, les systèmes d’information industriels sont de plus en plus largement connectés au monde extérieur.

Enova Paris 2017 : la métrologie, pilier de l’usine 4.0

Demain, l’usine sera encore plus automatisée et en interaction avec les produits qu’elle fabrique même après leur commercialisation. Autre caractéristique, la personnalisation poussée des produits pourra conduire jusqu’à la fabrication industrialisée d’objets uniques ayant pour corollaire, une interaction numérique accrue avec l’utilisateur final… autant de technologies qui s’exposent au milieu de bien d’autres, du 19 au 21 septembre à Enova Paris.

Une solution complète pour IO-Link signée Omron

Omron propose une gamme de produits IO-Link comportant des capteurs et des modules maîtres polyvalents, associés à des solutions Smart Factory. Cet ensemble doit permettre de gagner en efficacité grâce notamment, à la mise en oeuvre de principes conduisant à la maintenance prédictive.

Denso RC8A, un contrôleur centré sur la collaboration homme-robot

Denso Robotics lance un contrôleur de robot référencé RC8A qui intègre une nouvelle fonction appelée Safety Motion, permettant la création de clôtures virtuelles autour du robot. Toutes les autres fonctionnalités et le niveau de performances de cet appareil restent similaires à celle du précédent modèle, référencé RC8.

Avec Eleone, Adequaly automatise le contrôle dimensionnel

La solution Eleone participe à l’implantation de l’Internet des objet dans l’industrie et au développement de l’usine du futur. En effet, ce système mécatronique permet de mesurer simultanément des dizaines de points par le biais de palpeurs intelligents, afin de vérifier de manière systématique, la conformité géométrique d’un produit.

Econobots, l’entité dédiée à la robotique d’Econocom
Econocom conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises. En créant, Econobots, elle se dote d’une structure spécialement adaptée à l’étude et à la réalisation de projets gravitant dans la sphère de la robotique de service.

Selon IDC, la robotique connaitra une croissance supérieure à 20 cours des prochaines années, portée % par an au notamment par les développements technologiques dans l’intelligence artificielle (IA) et le cloud.

Quatre questions à… Thomas Hahn, ardent promoteur de l’Industrie 4.0
Chief Software Expert chez Siemens AG, Thomas Hahn est connu en Europe pour être l’un des grands architectes de l’Industrie 4.0. Il est membre des instances dirigeantes d’organisations, comme la Fondation OPC, la Big Data Value Association ou encore, l’Openlab du CERN et il participe aux travaux de Platform Industrie 4.0, une initiative des ministères allemands de l’Economie et de l’énergie et, de la Recherche et de l’éducation. Notre rédaction l’a rencontré…
Automobile : la France robotise plus que la Grande-Bretagne
Selon l’iFr, l’industrie automobile française, compte 1 400 robots (+22 %) contre seulement 700 unités au royaume-uni (+ 7 %). Avec environ 940 robots pour 10 000 employés, la France occupe actuellement la seconde place dans l’union européenne quand le royaume-uni ne se hisse qu’à la dixième… et le brexit risque de ne pas faciliter la tâche des industriels outre-manche.
Numérique et emploi, La Fabrique de L’industrie Fait Le point

Le numérique transforme le travail et son organisation, créant une forte demande en profils qualifiés. Le défi majeur réside dans notre capacité à accompagner les transformations en cours, notamment par l’éducation et la formation continue. Dans le douzième numéro des synthèses de la Fabrique, emilie Bourdu et thierry Weil font le point sur les retombées de la digitalisation sur l’emploi.
Paris, caPitale de l’industrie 4.0… en 2018

Certains événements méritent d’être salués quand bien même, leur programmation serait connue avec quelques mois d’avance. L’objet de notre intérêt est ici, le grand rassemblement de salons français consacrés à l’industrie qui se déroulera au printemps prochain, du 27 au 30 mars 2018 au parc des Exposition de Paris-Nord Villepinte pour être tout à fait précis.

Bionic Cobot : il ne manque pas d’air

conçu par Festo, le Bionic cobot ne reproduit pas seulement le bras humain dans sa structure anatomique. comme son modèle biologique, ce robot collaboratif exclusivement animé par la force pneumatique, accomplit de nombreuses tâches à l’aide de ses mouvements sensibles et flexibles sans présenter le moindre risque pour l’opérateur.

Quatre questions à… Thomas Hahn, ardent promoteur de l’Industrie 4.0

Chief Software Expert chez Siemens AG, Thomas Hahn est connu en Europe pour être l’un des grands architectes de l’Industrie 4.0. Il est membre des instances dirigeantes d’organisations, comme la Fondation OPC, la Big Data Value Association ou encore, l’Openlab du CERN et il participe aux travaux de Platform Industrie 4.0, une initiative des ministères allemands de l’Economie et de l’énergie et, de la Recherche et de l’éducation. Notre rédaction l’a rencontré…

Paris, capitale de l’Industrie 4.0… en 2018

Certains événements méritent d’être salués quand bien même, leur programmation serait connue avec quelques mois d’avance. L’objet de notre intérêt est ici, le grand rassemblement de salons français consacrés à l’industrie qui se déroulera au printemps prochain, du 27 au 30 mars 2018 au parc des Exposition de Paris-Nord Villepinte pour être tout à fait précis.

Syndiquer le contenu