Jautomatise N°116

Jautomatise N°116

DONNÉES DE PRODUCTION, LE CARBURANT DE L’INDUSTRIE DU FUTUR

Avec un chiffre d’affaire qui se calcule en dizaines de milliards d’euros, le groupe Schneider Electric est l’un de nos acteurs les plus emblématiques dans le domaine de la digitalisation de l’appareil industriel. Avec la plateforme EcoStruxure Plant, le groupe permet à ses clients de s’ouvrir à la globalisation de leurs sources de données.

PLCNEXT, NOUVEAU PAS EN AVANT POUR LA PROGRAMMATION

L’environnement de programmation des automates s’adapte à la diversification des technologies qui accompagne la digitalisation de l’appareil de production. Avec PLCnext, les langages venus de l’informatique tels que Java, C# ou C++, sont désormais supportés, tout en apportant de nouvelles fonctionnalités comme le monitoring et la traçabilité.

LABVIEW D’UNE GÉNÉRATION À L’AUTRE

De la N.I. Week qui s’est déroulée en mai dernier à Austin, capitale de l’Etat du Texas, au N.I. Day qui a occupé le Palais des Congrès de Paris le 7 novembre, les spécialistes de la mesure, de l’automatisation et de la robotique, ont pu préparer leurs stratégies au regard des nombreux lancements annoncés par National Instruments en 2017.

IFM ELECTRONIC PORTE LES DONNÉES DE PRODUCTION DANS LE CLOUD

A l’occasion du salon SPS IPC Drives, Laurent Carlion, directeur marketing d’IFM France entouré de Peter Wienzek, Matthias Betz et Markus Bujak, a pris le temps de détailler comment les informations collectées dans l’atelier de production peuvent aujourd’hui participer à l’amélioration du fonctionnement de l’entreprise industrielle.

FANUC, UN POINT SUR LA ROBOTIQUE MONDIALE ET… HEXAGONALE

L’image de la robotique industrielle change progressivement dans notre pays qui se doit de rattraper le retard accumulé dans l’équipement de ses entreprises. C’est en direction des PME que doivent porter les efforts d’évangélisation, à l’heure où la robotique collaborative bouleverse les rapports de l’homme à la machine.

DU CAPTEUR AU CLOUD AVEC TWINCAT DE BECKHOFF AUTOMATION

A l’occasion de la dernière exposition SPS IPC Drives qui s’est déroulée fin novembre 2017 à Nuremberg, Manufacturing.fr a fait le point sur la manière dont Beckhoff Automation entend répondre aux attentes des industriels pour tout ce qui concerne la digitalisation de l’appareil de production.

ABB ABILITY, LA DIGITALISATION EST UNE DÉMARCHE GLOBALE

Aussi naturellement que Monsieur Jourdain fait de la prose, ABB est une entreprise qui fait de la digitalisation depuis longtemps sans avoir nécessairement mis cette activité en avant. D’abord à Houston puis à Hanovre, ABB a présenté sa plateforme dédiée, ABB Ability.


Jacques Mulbert, Pdg de ABB France a accepté de nous détailler les fonctions supportées par l’environnement ABB Ability, en soulignant aux passages les grandes applications qui en découlent pour les industriels, en particulier dans la robotique.

L’IMPRESSION 3D POUR FAIRE SURGIR DES RÊVES D’ARCHITECTE

L’Institut Mines Télécom (IMT) de Lille – Douai a pour but principal d’aider les industriels aux termes de partenariats qui peuvent concerner pratiquement tous les secteurs et les domaines d’activité. Avec le projet Matrice, c’est le BTP qui entre dans la 4e révolution industrielle avec à la clé, un profond remaniement de la diversité architecturale des bâtiments de demain.

GLOBAL INDUSTRIE, VISION PANORAMIQUE POUR PENSER L’AVENIR VISITER

Organisé par le Groupe GL Events, le plus grand rassemblement multisectoriel consacré à l’industrie en France, bénéficie du soutien des professionnels de la filière, des collectivités territoriales et des organisations professionnelles. Mais surtout, Global Industrie est placé sous le Haut Patronage du Président de la République.

LES SUPRACONDUCTEURS, LEUR CONSTITUTION, LEURS APPLICATIONS…

La supraconductivité est devenue incontournable, par exemple avec l’IRM qui équipe nos hôpitaux. Elle permet de spectaculaires réalisations tels le LHC du CERN, le projet de fusion nucléaire ITER, le train à sustentation magnétique, etc. Dans la collection Grenoble Sciences, la supraconductivité est le thème de plusieurs ouvrages qui présentent ses fondements physiques, les matériaux concernés et les applications développées. L’ouvrage intitulé « Matériaux supraconducteurs », apporte une vision

PICOMAG, UN DÉBIMÈTRE INTELLIGENT PLUG & PLAY

Les instruments de mesure pour l’appareil de production sont de plus en plus compacts mais surtout, ils s’intègrent avec une plus grande facilité dans les installations existantes. Avec le débimètre Picomag, EndressHauser mise sur les technologies IO-Link et Bluetooth pour simplifier l’intégration et la configuration.

L’INTELLIGENCE EMBARQUÉE DANS LE TRANSFERT LINÉAIRE

Le nouveau système modulaire de transfert linéaire de Mitsubishi Electric permet la mise en œuvre de lignes de production flexibles. En effet, cette solution de convoyage flexible, alimentée par une batterie embarquée, garantit des gains de productivité grâce à un concept de sécurité unique.

UNIVERSAL ROBOTS ET SICK S’UNISSENT DANS LES APPLICATIONS

L’alliance d’un géant de la conception et de la fabrication de capteurs dédiés à l’automatisation avec un nouvel arrivant dans le champ de la construction robotique, est emblématique de l’évolution qui bouleverse les équipements industriels. En effet, dotés de nouveaux sens, les robots peuvent interagir directement avec les opérateurs.

ROCKWELL AUTOMATION INTÈGRE L’IA DANS L’AUTOMATE

Un module d’intelligence artificielle conçu par Rockwell Automation modélise, surveille et optimise les opérations industrielles. S’appuyant sur une nouvelle approche dans l’analyse du fonctionnement des applications d’automatisation, il permet d’alerter les opérateurs en cas d’erreur et même de proposer ou d’effectuer des corrections.

L’USAGE DU COBOT PRÊT À DÉCOLLER CHEZ AIRBUS

Aux termes du projet Asimov, Airbus Group, BA Systems, l’Institut de recherche en communications et cybernétique de Nantes (IRCCyN) ainsi que l’IRT Jules Vernes ont œuvré à la création du premier robot collaboratif mobile dédié à la construction aéronautique.

COOPÉRATION TRILATÉRALE POUR LA DIGITALISATION

Les organisations Alliance Industrie du Futur en France, Plattform Industrie 4.0 en Allemagne et Piano Industria 4.0 en Italie, ont à Berlin en mars 2017, convenu de coopérer en faisant converger leurs modèles de promotion de digitalisation de l’appareil industriel manufacturier. Après Turin en juin 2017, la suite de cette initiative vient de se dérouler à Paris.

LE DANOIS MIR ACCÉLÈRE SA CROISSANCE

En 2017, la stratégie de croissance du fabricant danois Mobile Industrial Robots a été payante puisque son chiffre d’affaires a triplé pour atteindre 10 millions d’euros. Pour cette année, l’entreprise veut reproduire l’exercice presque à l’identique en visant un CA de 27 millions d’euros. Cet objectif nécessite un développement mondial plus soutenu et le recrutement de cinquante nouveaux collaborateurs.

QUATRE QUESTIONS À BLAKE MORET, CEO DE ROCKWELL AUTOMATION

Chaque année à l’automne, Rockwell Automation jette son dévolu sur une grande ville américaine pour y tenir sa grand-messe baptisée Automation Fair. C’est l’occasion de mesurer la portée et la diversité de l’écosystème qui se développe autour du catalogue de ce constructeur américain. C’est aussi l’occasion de rencontrer celui qui depuis juillet 2016 dirige cette entreprise qui compte 22 000 salariés dans le monde. Comment faire aujourd’hui pour passer de l’automatisation en silos à l’usine connectée ?

VENISE : DES ROBOTS SUBAQUATIQUES EXPLORENT SA LAGUNE

L’équipe du projet de recherche européen subCULTron a mis au point un ensemble de robots autonomes, capables de collaborer entre eux pour collecter des informations sur les changements qui affectent la lagune de Venise et aussi, tenter de comprendre le phénomène à l’origine de l’anoxie périodique de ses eaux.

MOBILISER LES ÉNERGIES… DURABLEMENT

Dans notre pays, l’industrie ne pèse que 12,6% du PIB contre 23,2 % en Allemagne comme le précisait une note du Comité national de l’industrie. Pour se rassurer, on soulignera que la Perfide Albion ne fait pas mieux avec une industrie qui ne contribue que pour 12,5 % à sa richesse nationale… piètre consolation. Dans le même temps, on ne cesse de lire ici, là et même partout ailleurs, que les temps changent et qu’il faut plutôt s’en réjouir. La grande brouille entre l’Est et l’Ouest est presque oubliée, le Péril

Syndiquer le contenu