Réseaux

IO-LINK, un protocole communicant pour les objets industriels

L’un des piliers de la 4e révolution industrielle repose sur les capteurs et les actionneurs sélectionnables et configurables au travers du réseau industriel. Protocole normalisé par la commission électrotechnique internationale (ceI), IO-Link permet une communication point-à-point robuste et une agilité technique habituellement absente des bus de terrain.

» En savoir plus
 
IFM diversifie son portefeuille d’équipements IO-LINK

Résolument engagé dans le développement de ce standard de communication normalisé, iFm electronic lance aussi des équipements et des logiciels de gestion d’infrastructure que des périphériques.

» En savoir plus
 
G&D propose des solutions KVM pour les salles de contrôle

Le groupe allemand G&D, a présenté une gamme de solutions KVM spécialement conçues pour des applications industrielles de stations ou de salles de contrôle. Elles permettent le contrôle à distance des ordinateurs industriels en temps réel, sans latence et surtout, sans pertes d’image.

» En savoir plus
 
Pour Zimmer, la pince du futur communique sous IO-LINK

La nouvelle pince électrique GeH6000iL à longue course de Zimmer, intègre un dispositif de contrôle avancé aCm (advanced Control module) qui s’appuie sur le protocole io-Link pour communiquer avec le système de commande. Le groupe veut ainsi proposer une plateforme de contrôle flexible, adaptée aux nouveaux défis qui s’imposent aux industriels.

» En savoir plus
 
Les passerelles radio en phase avec l’Industrie 4.0
Comparées aux bus de terrain et aux ethernet industriels câblés, les communications sans fil ne représentent qu’une part extrêmement faible des réseaux industriels. Pourtant, certaines entreprises utilisent les liaisons sans fil pour étendre la portée de leur réseau et ouvrir leurs installations à de nouveaux usages. Quelques grandes orientations se dessinent…

 

» En savoir plus
 
Alsens,un réseau sans fil à longue portée pour l’industrie 4.0
entreprise grenobloise, idosens cultive les objets connectés autant du côté grand public que sur le versant professionnel. la technologie qu’emploie cette société qui s’est alliée à Altran, est emblématique des solutions qui préfigurent l’Internet des objets dans sa version industrielle.

 

» En savoir plus
 
L’IIoT propulse l’automatisation dans l’Industrie 4.0
parler d’Internet dans le monde de l’automatisation, c’est comme évoquer le diable dans un synode ecclésiastique. L’Industrie 4.0 provoque pourtant le rapprochement des objets connectés propres au monde industriel avec les ressources numériques globalisées… autant se préparer dès aujourd’hui, à en tirer parti.

» En savoir plus
 
Industrie 2017 : cybersécurité, personne n’est à l’abri
Le réseau industriel reliant les automates, les machines et les équipements de production est de plus en plus fréquemment connecté avec le réseau informatique général de l’entreprise. Or, ce dernier est lui-même toujours relié au monde extérieur c’est- à-dire, à Internet. Les systèmes industriels sont donc exposés à un nombre grandissant de risques et de menaces extérieures.

 

» En savoir plus
 
TSN et OPC UA, le couplé gagnant des réseaux industriels
les réseaux industriels se sont construits au gré de développements « propriétaire » qui ont donné naissance à plusieurs standards de fait qui sont pour l’essentiel irréconciliables sur le terrain. de la même manière qu’Ethernet a permis d’unifier les ressources partagées au niveau it, un standard doit impérativement émerger pour rendre l’industrie 4.0 interopérable. point de vue !
» En savoir plus
 
Les réseaux LPWAN vont monter en puissance

Selon Cisco Jasper, société spécialisée dans l’IoT appartenant au géant américain de l’interconnexion des réseaux, 2017 sera l’année de l’adoption des communications de faible puissance à longues distances par les entreprises de nombreux secteurs de l’industrie… entraînant des retombées économiques multiples.

» En savoir plus