Non classé

ABB CONJUGUE FLEXIBILITÉ ET SÉCURITÉ DANS LA ROBOTIQUE

Les utilisations des robots industriels se multiplient dans tous les secteurs alors même que la frontière s’estompe entre les équipements dits, collaboratifs et ceux plus classiques qui encore récemment, résidaient loin des opérateurs, mis à l’écart derrière des barrières grillagées. Avec le logiciel SafeMove 2 et le protocole EGM, ABB fait exploser les contraintes et apporte un niveau d’interactivité presque inégalé.

ABB fait évoluer l’automatisation dans le sens d’une plus grande flexibilité des équipements et des installations tout en renforçant dans le même temps, la sécurité des opérateurs.

C’est ainsi par exemple, que le groupe helvético-suédois dont le siège est à Zurich, réussit à transformer un grand nombre de robots industriels en équipements auprès desquels, les opérateurs peuvent évoluer, travailler et se déplacer en toute sécurité, comme il le ferait à proximité d’une machine collaborative. Une meilleure accessibilité des équipements industriels passe aussi par la simplification des dispositifs de commande et d’interaction directe ou transposée.

Ces principes prennent une réalité tangible d’une part dans le logiciel de surveillance SafeMove 2 et d’autre part, dans le protocole EGM (External Guided Motion) dont Guillaume Pradel, chargé d’affaires chez ABB France, explique les subtilités à l’équipe de Manufacturing.fr en se servant d’une cellule de production « pilote ».  […]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Jautomatise pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.