Communication Réseaux

Adlink prêt pour le cloud industriel

Le système CSA-7200 pour
montage en rack 2U est
le premier équipement de
réseau proposé par Adlink
qui intègre une architecture
modulaire suffisamment
flexible pour permettre
l’exploitation d’applications
industrielles dans le cloud.

Fournisseur d’interfaces et de
modules de communication
pour les applications industrielles
connectées, Adlink vient de lancer
une solution de connexion en réseau
offrant une large variété d’options
d’entrées-sorties.

Cet équipement référencé CSA-7200,
repose sur une architecture à processeur
Intel Xeon E5-2600 v3/v4 conditionnée
dans un rack de montage
compact au format 2U. Le chipset
Intel C610 supporte jusqu’à 30 Mo
de mémoire-cache de niveau 2 tandis
que douze embases DIMM permettent
d’intégrer jusqu’à 384 Go de mémoire
vive de type DDR4-ECC. La conception
évolutive de cet équipement
permet de l’exploiter dans des applications
d’inspection systématique de
paquets de données et de pare-feux,
en tant que système d’arbitrage pour
l’équilibre de charges et la surveillance
du réseau ou encore en tant que
passerelles de sécurité à haute performance
et haute disponibilité.

Avec huit emplacements NIM
(Network Interface Module) et cinq
baies pour disque de 2,5 pouces,
le CSA-7200 offre des possibilités
de configuration flexibles notamment,
pour le domaine de la sécurité
numérique. Cette interface intègre
aussi en standard, l’architecture
MICA (Modular Industrial Cloud Architecture) qui autorise une reconfiguration
rapide des applications.

S’agissant des capacités de stockage,
le CSA-7200 propose trois
emplacements pour disque Sata de
2,5 pouces autorisant l’extraction à
chaud (hot swap) et deux slots pour
disques SSD au format M2 reposant
sur une interface PCIe/Sata. Huit
connecteurs d’extension et six autres
emplacements NIM, comprenant de
deux à huit ports Cuivre ou SFP/
SFP+, renforcent encore la flexibilité
et l’évolutivité de l’architecture. Au
travers du Bios ou de l’interface IPMI
(Intelligent Platform Management
Interface), il est possible de configurer
individuellement le mode by-pass LAN
des modules NIM.

Des entrée-sorties complémentaires
sont aussi disponibles en face avant
comme deux ports Gigabit Ethernet
(10/100/1000 Base-T), un port série
RS-232, deux ports USB 3.0 ainsi qu’un
port VGA permettant de connecter
directement un écran.

Le CSA-7200 assure l’inspection des
paquets de données au travers du
serveur Wind River Titanium associé
à d’autres applications open source
tels que les logiciels Intel DPDK Open
vSwitch et nDPI, permettant de faciliter
la mise en oeuvre d’applications d’analyse
de paquets. Le CSA-7200 est également proposé avec le logiciel Adlink
PacketManager opérant le filtrage des
transferts de données réalisés sur la
Couche 3.

Conforme aux spécifications IPMI 2.0,
la gestion du système est possible via
un navigateur Web ou au travers d’un
terminal par lignes de commandes.

j108-p19

Ces articles peuvent vous intéresser :