Informatique-Industrielle

Asus Tinker Board S, un nano-PC pour l’expérimentation

Depuis 2018, le taïwanais Asus a fait son entrée sur le marché
des nano-PC avec une carte baptisée Tinker Board dont une version encore plus
évoluée vient d’arriver sur le marché européen. Appellé Tinker Board S, ce
nouvel ordinateur monocarte est une version survitaminée du Raspberry
Pi 3B+.

Asus a construit son nano-PC autour d’un processeur Rockchip
quadricœur cadencé à 1,8 GHz, secondé par 2 Go de mémoire DDR3 et une
unité de traitement graphique qui supporte la résolution Ultra-HD 4K
(3840 x 2160 pixels) au travers d’un port HDMI 2.0. Aux
quatre ports USB 2.0, s’ajoutent un connecteur RJ45 au standard Gigabit
Ethernet et des interfaces sans-fil Wi-Fi 802.11n et Bluetooth 4.0 EDR. La
carte Tinker Board S d’Asus est aussi équipée d’un connecteur MIPI CSI
permettant d’utiliser un écran LCD tactile ou une caméra.

En plus du port micro-SD situé comme il se doit, sous le
circuit imprimé, la carte Tinker Board S intègre encore une puce de
mémoire eMMC non volatile de 16 Go, destinée à accueillir l’indispensable
système d’exploitation. Et rien n’interdit de disposer d’un confortable espace
de stockage puisque le port micro-SD est toujours de la partie.

La carte Tinker Board S ayant le même facteur de forme
que les cartes Raspberry Pi modèles 2B, 3B et 3B+, il est possible d’utiliser
tant les boîtiers que les cartes électroniques d’extension et d’expérimentation
conçus pour les produits de la Raspberry Pi Foundation. Il est donc,
extrêmement aisé de démarrer un projet en utilisant, par exemple, une carte de
câblage rapide ou un convertisseur analogique-numérique s’insérant directement
sur le peigne GPIO à 40 broches.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.