Communication Informatique-Industrielle

Comment la supervision IT et OT unifiée améliore l’efficacité des usines

Il est indispensable pour les industriels qui adoptent une stratégie orientée vers la donnée et qui investissent dans leur transformation numérique de disposer d’une supervision appropriée, leur garantissant que les outils technologiques de leurs usines restent fiables et efficaces. Fabien Pereira Vaz, reponsable technico-commerical chez Paessler, spécaliste des solutions de supervision, en explique les principales raisons.

Les systèmes informatiques traditionnels (IT) ont longtemps été séparés des technologies opérationnelles (OT), mais cette situation est en train de changer avec la convergence IT/OT qui fait figure de révolution pour la connectivité de l’informatique industrielle. Les systèmes IT, tels que les routeurs, serveurs, solutions de stockage, switchs, contrôleurs de domaine et autres matériels ou logiciels nécessaires à la collecte de données sont supervisés efficacement par des outils de supervision traditionnels. Ces systèmes IT sont relativement simples à superviser car ils ont été conçus pour pouvoir communiquer et les administrateurs IT sont compétents sur la manière dont ils peuvent être supervisés.
De leur côté, les systèmes OT, à savoir les matériels et logiciels qui contrôlent les équipements, biens, activités et processus industriels, fonctionnent traditionnellement en circuit fermé et sont supervisés par une combinaison d’outils. Mais la transformation numérique fait évoluer cet état de fait.
Les entreprises du secteur industriel qui mettent en place une stratégie basée sur l’analyse de données doivent permettre aux systèmes d’interagir entre eux pour pouvoir récolter des informations pertinentes. Des systèmes auparavant isolés deviennent ainsi interconnectés, et cette tendance émergente s’accompagne d’un ensemble de nouvelles exigences de supervision pour la gestion globale de l’usine. Dès lors, une solution unifiée pour la supervision IT et OT aide à accroître l’efficacité de l’usine.

[…]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.


!

Ces articles peuvent vous intéresser :