Vision-Identification

De l’œil humain à l’apprentissage automatique

L’assurance qualité fait partie intégrante du processus de production de Stihl qui fabrique depuis 1926 des outils électriques, notamment du matériel de motoculture forestier telles que des tronçonneuses. Dans le cadre de son processus d’amélioration continue, l’entreprise allemande recherchait une solution automatisée pour l’inspection de la qualité de fabrication. Pour remplacer les tests objectifs visuels de la qualité auparavant réalisés par des opérateurs, elle a mis en œuvre un système de vision exploitant la technologie d’apprentissage de Matrox Imaging pour assurer automatiquement le contrôle d’un élément de ses tronçonneuses.

Stihl souhaitait améliorer le suivi de la qualité de fabrication des crépines à essence de ses tronçonneuses. En filtrant les saletés, les copeaux de bois et autres éléments invasifs, ces crépines garantissent qu’aucune particules, risquant d’endommager l’outil, ne pénètre dans la chambre de combustion. Elles se composent d’un corps en plastique ainsi que d’une pièce en tissu qui est appliquée ultérieurement lors du processus d’assemblage. A ce stade de leur fabrication, ce sont des produits semi-finis. Leur inspection s’effectue à mi-chemin du processus de production. Chaque crépine comporte quatre passerelles qui doivent être évaluées indépendamment après le procédé de moulage par injection, et ce, avant que la […]

Ces articles peuvent vous intéresser :