Non classé

GROOV RIO, DES BOÎTIERS TAILLÉS POUR L’IIOT

Pour digitaliser massivement les systèmes industriels, il faut faciliter la connectivité et aller vers plus d’ouverture en permettant avec un seul dispositif de communiquer la température d’une unité de réfrigération dans une base de données, d’envoyer un SMS si un carter reste ouvert, de collecter le temps de fonctionnement d’un compresseur pour un logiciel d’analyse, de publier des données de processus dans un système Scada, etc. Toutes ces possibilités sont offertes par les boîtiers d’entrées sorties Groov RIO d’Opto 22.

A travers de l’Internet industriel des objets (IIoT), on cherche à mettre en place un processus simplifié de collecte, de transport et de mise à disposition des données là où elles doivent être utilisées.

Qu’il s’agisse de surveiller des systèmes à distance, de rassembler des données à des fins d’analyse ou de réglementation, de contrôler des équipements et des processus ou de fournir un tableau de bord à des opérateurs et des superviseurs, il est primordial d’éviter la complexité, les pertes de temps, tout en limitant les investissements et les prises de risque.

Dans un schéma classique, pour collecter une mesure de température dans une base de données, il faut avoir recours à un automate programmable et à un dispositif d’entrée-sortie relié un capteur de température, ensemble pour lequel il faudra développer une application et ce, sans compter les éléments de connexions vers un serveur ou le cloud. Une telle solution peut être envisagée pour des installations d’un certaine valeur mais elle peinera à être rentable dans un très grand nombre de cas. […]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois. > Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.