Réseaux

HMS dévoile son étude du marché des réseaux industriels

Selon l’étude annuelle proposée par HMS Networks, le marché des réseaux industriels déployés dans le cadre de l’automatisation industrielle devrait croître de 6 % en 2021 malgré la pandémie de coronavirus. L’Ethernet industriel, qui affiche toujours le plus fort taux de croissance, représente désormais 65 % des nouveaux nœuds installés contre 28 % pour les bus de terrain. Les technologies de communication sans fil poursuivent leur progression et représentant désormais 7 % de part de marché.

La société autrichienne MITmacher, acquise par l’étude de marché annuelle réalisée par HMS Networks, spécialiste des technologies de communication industrielle, s’intéresse aux nouveaux nœuds installés dans les réseaux d’automatisme industriel déployés dans le monde. Selon cette étude, l’Ethernet industriel poursuit sa progression en affichant une croissance de 8 %. Cette technologie représente désormais 65 % du marché mondial des nouveaux nœuds installés (contre 64 % l’année dernière). Parmi les technologies Ethernet industriel, Profinet et EtherNet/IP sont celles qui sont les plus déployées avec une part de marché respective de 18 % et 17 %. Avec 8 % de part de marché, EtherCAT fait aussi bien Profibus, la première première technologie de bus de terrain employée, suivie de Modbus TCP (5 %). Ensemble, Modbus TCP pour l’Ethernet Industrial et Modbus RTU pour les bus de terrain représentent désormais 10 % du marché.

[…]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.


!

Ces articles peuvent vous intéresser :