Automatisme Robotique

La concurrence s’intensifie dans les robots mobiles

Le marché des véhicules mobiles autoguidés (AGV) et des véhicules mobiles autonomes (AMR) que l’on appelle communément les robots mobiles, a augmenté de 27 % l’an dernier et devrait connaître une croissance à deux chiffres au cours des cinq prochaines années. C’est ce qui explique une centaine de constructeurs soient désormais en concurrence dans ce secteur.

Les AGV requièrent obligatoirement une modification de l’infrastructure existante en installant des bandes ou des étiquettes de guidage, des capteurs et des détecteurs de sécurité. Plus récents, les AMR sont capables de naviguer dans des environnements complexes en présence d’opérateurs et d’engins grâce à des capteurs de distances discriminants, des caméras à mesure de temps de vol et parfois des outils d’intelligence artificielle spécialisée dans la navigation à l’intérieur des bâtiments.

De nombreux fournisseurs d’AMR constatent que la valeur de leur solution réside principalement dans les logiciels par les gains de productivité qu’ils apportent grâce à l’optimisation des flux de travail. D’un fournisseur à l’autre, les robots se différentient peu par leurs équipements matériels, ce qui déplace la compétition sur le logiciel embarqué et éventuellement, sur les applications partagées qui assurent l’analyse des trajectoires afin de créer de la valeur pour les utilisateurs. On peut donc s’attendre à ce que la compétition d’une part, et la standardisation du matériel d’autre part, contribuent à réduire le coût d’acquisition, tout en orientant le marché vers un modèle reposant plus largement sur l’abonnement.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.