Informatique-Industrielle

La simulation optimise les flux de production

Lagor, fabricant italien de noyaux ferromagnétiques pour les transformateurs de puissance, souhaitait souhaiter adapter ses processus de fabrication afin de faire face à l’augmentation de sa production. Elle a fait appel à Ingegneria Informatica, spécialiste dans le domaine de l’intégration des systèmes numériques, qui s’est appuyé sur les outils de simulation de fabrication de l’éditeur AnyLogic afin de l’aider à optimiser son procédé de fabrication et à éliminer les goulots d’étranglement et les blocages qui pouvaient survenir durant son cycle de production.

es noyaux de transformateurs de puissance composés de plusieurs couches de bobines peuvent peser jusqu’à huit tonnes. Leur production s’effectue selon différents cycles en fonction de leur taille et des exigences spécifiques au client. Elle démarre par la superposition des noyaux pour atteindre l’épaisseur désirée. Les matériaux sont disposés sur une palette en acier durant tout le processus de production. Ces palettes se déplacent entre les différents postes de travail à l’aide de navettes et de rouleaux de convoyage. Tous les noyaux passent par une phase de traitement, et selon le cycle de production, certains sont acheminés vers une station de peinture et une station de durcissement. Tous les noyaux sont testés en fin de ligne. Les palettes d’acier, même lorsqu’elles sont vides, ne sont jamais retirées de la ligne.[…]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.


!

Ces articles peuvent vous intéresser :