Robotique

Les mesures de prévention indispensables au déploiement d’un robot collaboratif

La prévention associée à la mise en œuvre des robots collaboratifs passe par la mise en place de mesures techniques et organisationnelles. La norme propose notamment quatre principes de mise en sécurité, combinables entre eux en fonction des situations. L’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) rappelle dans cet article que la norme NF EN ISO 10218-2 de 2011 précise quatre fonctionnements collaboratifs et leurs principes de mise en sécurité. Ces quatre principes de mise en sécurité peuvent être combinés entre eux et le choix se fait en fonction des résultats de l’analyse de risques.

Arrêt nominal de sécurité contrôlé

Ce principe consiste à arrêter les mouvements du robot dès lors que l’opérateur pénètre dans l’espace de travail collaboratif. Cet arrêt est déclenché par des dispositifs de sécurité (barrières immatérielles, scrutateurs, etc.) qui détectent la présence de l’opérateur. Afin de respecter les règles d’implantation de ces dispositifs de protection, il est essentiel de calculer les temps de réponse afin de déterminer la distance à laquelle doivent être installés ces dispositifs afin de garantir l’arrêt sûr du mouvement du robot avant un éventuel contact avec l’opérateur. Dans ce cas, le robot ne reprend son activité que lorsque l’opérateur quitte cet espace. L’arrêt du robot peut être réalisé sous énergie, ce qui facilite la reprise automatique du mouvement du robot. La mise en œuvre de l’arrêt nominal de sécurité contrôlé est rendue possible grâce à des fonctions de sécurité qui permettent, par surveillance de la vitesse ou de la position, de garantir un arrêt maîtrisé du robot. La plupart des fabricants de robots proposent des cartes ou des modules pour la mise en œuvre de ces fonctions de sécurité. […]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.


!

 

Ces articles peuvent vous intéresser :