Non classé

OBJECTIF « ZÉRO DÉFAUT » POUR LE RÉSEAU INDUSTRIEL DE CHRONOPOST

Pour une entreprise telle que
Chronopost, la vitesse est
primordiale, ce qui implique que
ses installations industrielles de
tri des colis fonctionnent sans
interruption. Pour
l’administration de son réseau
opérationnel, Chronopost
s’appuie sur l’expertise
d’Agilicom qui assure un service
ininterrompu de surveillance à
distance.

Dans la longue route qui conduit à la
mondialisation des échanges
transcontinentaux de marchandises, le
français Chronopost tire son épingle du jeu
face aux stratégies hégémonistes de ses
concurrents nord-américains parmi lesquels
figurent des pointures tels que Federal Express
ou encore, DHL.

Chronopost est le premier acteur national de
la livraison rapide de colis jusqu’à 30 kg aux
entreprises comme aux particuliers. A
l’international, le Français s’appuie notamment
sur le réseau DPDgroup, qui est le second
acteur de la livraison de colis en Europe. En
2018, Chronopost a distribué plus de 170
millions de colis, desservant presque tous les
pays du monde avec une équipe qui compte
quelque 3 800 collaborateurs.

Un tel réseau nécessite un service sécurisé,
rapide et qui améliore ses processus de
manière constante. Le client qui fait appel aux
services de Chronopost, est en droit d’exiger
que son colis arrive à destination avec la plus
grande rapidité. L’essentiel se passe dans les
centres de tris, véritables hubs, où chaque
machine est surveillée pour réduire les temps
d’arrêts et être opérationnelle à tout moment,
spécialement dans les périodes de pointe.
Dans cette configuration, le site de Chilly-
Mazarin est un lieu stratégique pour
l’entreprise. Plus de 650 millions de colis ont
été traités depuis son ouverture, il y a dix ans.  […]

Cet article est bridé!

Si vous êtes inscrit, identifiez-vous ci-dessous pour lire cet article.

(Si vous n'êtes pas inscrit, vous pouvez tester tous nos contenus <<en vous inscrivant ici>>. Vous aurez alors accès aux articles entiers Jautomatise pendant 1 mois (excepté le contenu de nos deux derniers magazines) .).

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.