Non classé

QUATRE ÉLÈVES INGÉNIEURS TESTENT UN BRAS ROBOTISÉ EN APESANTEUR

Dans le cadre du concours « Projet Parabole », organisé par le Centre National d’Études Spatiales, des étudiants du campus des Arts et Métiers d’Angers ont testé un bras robotisé dans un environnement en apesanteur. Ce projet illustre les compétences acquises par les élèves-ingénieurs de la prestigieuse école pour relever les défis humains, sociaux et technologiques de l’industrie du futur.

Le 6 octobre dernier, les étudiants du campus des Arts et Métiers d’Angers, entourés de chercheurs et de professionnels, ont expérimenté en apesanteur un bras robotisé dans le cadre du projet SGROOT (Sensitive Gripper Robot for Optimum Operator Tasks), à bord de l’Airbus A310 Zéro-G, exploité par la société Novespace.

Pour les besoins de l’expérience, l’avion a suivi plusieurs trajectoires paraboliques pour quasiment tomber en chute libre et créer ainsi, des conditions de micropesanteur. Le projet SGROOT développé par les étudiants, a pour objectif de tester un système de commande de bras robotique de nouvelle génération.

Du côté de l’opérateur, le système à l’essai se compose d’un gant de contrôle muni d’une centrale de tracking des mouvements et de capteurs de flexion et de micromoteurs vibratoires permettant de piloter une pince et simuler un retour haptique de préhension dans les doigts afin de reproduire la sensation d’un toucher réel sur une interface tactile. De l’autre côté, on trouve un bras robot avec un poignet et une pince reproduisant les mouvements du pilote. […]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois.
> Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.


!

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.