Informatique-Industrielle

Rockwell Automation fait évoluer ThinManager

La version 11 est la première version de ThinManager à
prendre en charge la localisation, comprenant notamment la prise en charge des
claviers non anglophones. Le clavier à l’écran (OSK) sera également
configurable dans les langues autres que l’anglais.

Ces deux mises à jour permettront aux utilisateurs d’entrer
des données, comme des mots de passe, en utilisant leur langue et leurs jeux de
caractères spécifiques. ThinManager 11 prend également en charge un Bios plus
moderne appelé UEFI, ce qui permet de prendre en charge les derniers clients
légers x86/zéro qui arrivent sur le marché.

Elargissant les options d’authentification existantes,
ThinManager version 11 ajoute un module de lecture de badges USB, offrant aux
administrateurs plus de possibilités pour que les utilisateurs accèdent en
toute sécurité au contenu.

ThinManager étend aussi la fonctionnalité MultiMonitor pour
prendre en charge jusqu’à sept écrans sur un seul terminal. Plus précisément,
cette mise à jour prendra en charge le nouveau client léger VersaView 5200
Multi 4K. Une plus grande flexibilité a également été ajoutée à la navigation
de l’écran tactile de ThinManager. Le nouveau module d’écran tactile USB sera
configurable sur un temps de contact et de maintien afin de présenter une
sélection d’affichage sur le client ou d’autres actions telles que
l’étalonnage.

Les applications mobiles de ThinManager seront mises à jour
pour prendre en charge l’affichage en mosaïques, les écrans virtuels et les
caméras IP sur les tablettes iOS et Android. Ces mises à jour permettront à une
application composite de type salle de contrôle, d’être diffusée sur des
appareils mobiles, offrant ainsi aux utilisateurs la possibilité de surveiller
simultanément plusieurs sources de contenu pendant qu’ils sont en déplacement.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.