Economie Recherche-innovation Robotique

Schneider Electric s’engage dans le mécénat d’Arts et Métiers

Lancée en octobre 2015, la
campagne de mécénat d’Art
et Métiers « Vers l’Industrie
du Futur » a pour objectif
d’affirmer la stratégie de
l’établissement, de faire
participer les professionnels
et industriels dans les
orientations de recherche et
développement et dans les
programmes de formation de
l’établissement.

La campagne de mécénat d’Arts
et Métiers permet de financer
des projets au niveau
local, national et international sur
quatre grands axes : la formation, la
recherche, l’entrepreneuriat et les
infrastructures. Partenaire d’Arts
et Métiers depuis de nombreuses
années, Schneider Electric, spécialiste
mondial de la gestion de l’énergie et
des automatismes, est le premier
groupe industriel à formaliser son
engagement dans cette campagne.

Signée le 23 mai dernier, la convention
acte l’engagement de Schneider
Electric auprès d’Arts et Métiers
pour une durée de trois ans dans le
soutien apporté à la campagne de
développement dans les domaines
de la formation, de la recherche, de
l’entrepreneuriat et des infrastructures.
Le rapprochement du groupe
industriel et d’Arts et Métiers prend
une dimension à la fois nationale mais
également régionale, en lien avec
certains des campus en fonction de
leurs expertises.

Un engagement d’importance pour
Michel Delage, senior vice-président
GSC Europe, Middle-East & Africa
Global Supply Chain chez Schneider
Electric qui explique : « nous sommes
très heureux de signer aujourd’hui cette
convention de mécénat avec Arts et
Métiers qui reflète l’une des ambitions
que s’est fixée Schneider Electric dans
son programme Life is On, de s’adapter
avec agilité à l’évolution permanente des
métiers industriels. Le Groupe est fier de
contribuer à la préparation des étudiants
d’Arts et Métiers à l’Industrie du Futur
pour qu’ils deviennent demain les meilleurs
talents du monde industriel. »

La signature a eu lieu au siège
de Schneider Electric à Rueil
Malmaison, en présence de Michel
Delage déjà cité, Romain Serratore,
vice-président Logistique, Sylvie
Deguil, responsable de la marque
Employeur France et Michel Brissé,
directeur de production industrielle
à la retraite.

Arts et Métiers était représenté
par Michel Mudry, président du
fonds pour le développement de
l’Industrie du Futur, Alexandre
Rigal, directeur général adjoint,
Laurent Champaney, directeur
général adjoint des formations,
Aurore Friedlander, directrice des
levées de fonds, Amandine Bebi,
directrice de la communication et
des relations publiques, et Florence
Barnier, chargée de mécénat.

j107-8

Ces articles peuvent vous intéresser :