Non classé

Sécuriser Ethernet face à la cybercriminalité

Les industriels ont augmenté la connectivité entre l’usine et les systèmes d’entreprise pour booster la productivité et réduire les délais de lancement, mais cette interconnectivité peut également provoquer des risques en termes de sécurité. L’ODVA vient d’annoncer la publication d’un document offrant de nouvelles consignes: Securing EtherNet/IP Networks, lequel présente des recommandations relatives à la cybersécurité des réseaux d’automatisation, notamment comment déterminer et déployer des stratégies de sécurité adaptées à divers types de réseau.
« Autrefois, les industriels pouvaient acquérir des systèmes de contrôle industriel simplement en contrôlant l’accès physique de leurs composants d’automatisation » déclare Katherine Voss, directrice administrative de l’ODVA. « La demande actuelle pour une productivité améliorée exige une interconnectivité via Ethernet, car il fournit une visibilité sans précédent des systèmes de machine et de supervision en temps réel. Tandis que de nombreuses entreprises s’inquiètent des risques de sécurité provenant d’une libre circulation des informations, l’ODVA indique comment gérer ces risques via la mise en œuvre de processus et technologies ».
Ce document a plutôt pour but de fournir aux utilisateurs une réflexion initiale sur la signification du terme « cybersécurité » au niveau des réseaux industriels et sur la nature d’une stratégie de sécurité, et de guider les lecteurs vers des ressources et informations supplémentaires.
Dans ces consignes, l’ODVA décrit les problèmes de sécurité clé qui concernent l’automatisation industrielle et fournit des directives et ressources concernant les processus de changement destinés à atténuer les risques.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.