Non classé

VERS L’OPÉRATEUR AUGMENTÉ DANS LES USINES D’ASSEMBLAGE

Les gigantesques avancées technologiques qui sont apparues ces dix dernières années comme les liaisons à très haut débit, la vision industrielle 2D et 3D ou encore, les entrepôts de données (datalakes) permettent aujourd’hui de concevoir des applications concrètes de la réalité augmentée destinées à faciliter la tâche des opératrices et des opérateurs dans les usines. Avec le coup de frein récemment mis aux déplacements internationaux, cette technologie est promise à un formidable avenir.

On ne chiffre plus les sommes colossales qui ont été dépensées ces trente dernières années pour accroître la productivité des salariés collectant et faisant circuler l’information dans l’entreprise en mettant à leur disposition des logiciels de plus en plus puissants et des moyens de communication de plus en plus nombreux et rapides. En comparaison, les collaborateurs qui assemblent des éléments ou pilotent des machines et les techniciens qui entretiennent les équipements ou surveillent la qualité de la fabrication font figure de parent pauvre si l’on examine le niveau d’amélioration des moyens mis à leur disposition par des investissements technologiques.

En augmentant les informations, les données, les images, les compétences ou l’expérience auxquelles les travailleurs peuvent accéder en temps réel via des smartphones, des tablettes ou des lunettes numériques, les industriels de l’assemblage peuvent augmenter très significativement la productivité de leurs collaborateurs. […]

Cet article récent n'est pas en ligne!

Il sera ouvert à la lecture sur le site dans quelques mois. > Abonnez-vous pour lire le magazine dès maintenant.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.