Non classé

Le nano-ordinateur Raspberry Pi 3 s’ouvre aux liaisons sans fil


Le Raspberry Pi de 3e génération est désormais
conçu autour d’un processeur quadri-cœur ARM Cortex 64 bits cadencé à 1,2 GHz
et secondé par 1 Go de Ram DDR2. Il dispose en standard d’un port Fast Ethernet
(100 Mbits/s) au format RJ45 auxquels s’ajoutent quatre ports USB 2.0 qui
permettent d’accueillir un large éventail de périphériques.

Côté affichage et capture d’images, le Raspberry Pi 3
dispose d’un port HDMI 1.4 (1080p) et d’un port série au standard MIPI CSI-2
destiné à la connexion d’une caméra numérique. Le traitement des images est
confié à un coprocesseur graphique VideoCore IV double-cœur, cadencé à 900 MHz
et supportant Open GL. A cela s’ajoute – et c’est une nouveauté sur ce système
– des interfaces sans-fil aux standards, Wi-Fi 802.11n (300 Mbits/s) et
Bluetooth 4.1.

Le port générique GPIO 40 points permet de commander des
interfaces série (UART, SPI, I2C) et d’exploiter des entrées-sorties «
tout-ou-rien » pour piloter une grande variété d’équipements sur le terrain.
Cet équipement fonctionne sous différents systèmes d’exploitation parmi
lesquels figurent une version dédiée de Debian Linux, réputé pour sa stabilité
mais aussi, Microsoft Windows 10 IoT.

La société RS Components commercialise en France tous les
modèles de nano-ordinateurs Raspberry Pi ainsi que les périphériques et les
accessoires compatibles (caméras, écrans LCD embarqués, boîtiers, etc.).

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.